Démarches administratives

Qu'est-ce que le prêt sur gage ?

Mis à jour le 0 avril 2016 par « direction de l'information légale et administrative »

Le prêt sur gage permet d'obtenir un prêt qui sera garanti par un objet de valeur : un bijou, un tableau... Si vous remboursez le prêt, cet objet vous sera rendu.

De quoi s'agit-il ?

Le prêt sur gage est destiné aux personnes ne pouvant ou ou souhaitant pas demander un crédit classique notamment pour des raisons financières. Par exemple, parce que vos revenus ne vous permettent de payer les mensualités.

Dans ce cas, vous pouvez demander un prêt sur gage. Il n'y a pas de conditions de ressources pour y accéder.

Vous pourrez obtenir un prêt en échange du dépôt d'un objet de valeur qui servira de garantie. On parle d'objet mis en gage. Vous restez propriétaire de l'objet.

Le bien faisant l'objet d'un prêt sur gage peut être un bijou, une montre, un tableau, un instrument de musique ou tout autre objet de valeur.

Si vous ne remboursez pas votre prêt, l'objet mis en gage pourra être vendu aux enchères.

À savoir

si vous avez de faibles revenus, il est également possible d'obtenir un micro-prêt.

Montant du prêt

Le prêt que vous pouvez obtenir est fonction de l'objet que vous déposez.

Son montant est généralement compris entre 50 et 70 % de la valeur estimée de l'objet.

La taux d'intérêt peut varier en fonction de la somme empruntée.

Coût

Le taux d'intérêt peut varier en fonction de la somme empruntée.

Des frais de garde de l'objet peuvent également s'ajouter.

Absence de droit de rétractation

Le droit de rétractation ne s'applique pas au prêt sur gage. Une fois que vous avez signé votre contrat, vous ne pouvez plus revenir dessus.

Remboursement du prêt

Le contrat peut durer jusqu'à 2 ans. Vous pouvez cependant récupérer votre bien à tout moment, en remboursant le prêt et les intérêts.

Au terme d'une année, vous pouvez prolonger le contrat, à condition de régler le montant des intérêts.

Si vous ne le voulez pas ou ne pouvez pas le faire, l'objet peut être vendu aux enchères.

Le produit de la vente sert à rembourser le prêt et les intérêts. Comme vous restez propriétaire de l'objet, le surplus vous est reversé si l'objet est vendu pour plus cher que la somme à rembourser. En revanche, si la vente ne couvre pas le montant du prêt et des intérêts, il ne vous sera rien demandé.