Démarches administratives

Salarié étranger : renouvellement de l'autorisation de travail

Mis à jour le 24 juillet 2014 par « direction de l'information légale et administrative »

Si vous souhaitez continuer à occuper un travail salarié en France, vous devez renouveler votre titre ou votre autorisation bientôt expiré. L'administration peut vous refuser le renouvellement de votre autorisation de travail pour plusieurs motifs.

Étrangers concernés

Vous êtes concerné si vous possédez un des titres suivants arrivant à échéance :

Décision de l'administration

Accord sur le renouvellement

En cas d'accord sur votre demande, votre carte de séjour ou votre autorisation provisoire de travail est renouvelée.

Si vous détenez un VLS-TS, vous recevez une 1ère carte de séjour.

Refus de renouvellement

Votre demande de renouvellement peut être refusée pour un des motifs suivants :

  • votre employeur a contrevenu à la législation du travail ou sur la protection sociale,

  • votre employeur n'a pas respecté les conditions d'emploi, de rémunération ou de logement fixées par l'autorisation de travail,

  • vous n'avez pas respecté les mentions figurant sur votre autorisation (par exemple vous avez exercé un autre métier que celui mentionné sur l'autorisation),

  • votre contrat de travail a été rompu dans les 12 mois suivant votre embauche, sauf en cas de perte involontaire d'emploi.

En cas de refus de renouvellement, vous recevez normalement un refus de séjour assorti d'une obligation de quitter la France, sauf si vous pouvez bénéficier du séjour à un autre titre (par exemple pour raison familiale).

Cas particuliers

Titulaire de la carte de séjour "salarié"

Si vous détenez une carte salarié, vous obtenez à partir de son second renouvellement le droit d'exercer toute activité professionnelle salariée en France.

Si vous avez obtenu votre carte salarié en tant que résident de longue durée -UE en provenance d'un autre pays européen, vous bénéficiez de ce droit dès le 1er renouvellement de votre carte.

Titulaire de la carte de séjour "carte bleue européenne"

À la fin de sa seconde année de validité, votre carte de séjour carte bleue européenne vous permet toute activité salariée.

Titulaire de la carte de séjour "travailleur temporaire"

Si vous possédez une carte travailleur temporaire en tant que résident de longue durée -UE dans un autre pays européen, vous pouvez obtenir en renouvellement de votre carte le droit d’exercer toute activité salariée. Vous devez avoir séjourné 12 mois continus en France.

Chômeur

Si vous détenez une carte salarié ou carte bleue européenne et que vous êtes involontairement au chômage au moment de votre demande de renouvellement, vous recevez une nouvelle carte pour 1 an.

Si vous êtes toujours privé d'emploi aux termes de ces 1 an, votre carte est renouvelée le temps restant à courir de vos droits à l'allocation chômage.

Si vous êtes titulaire d'un visa de long séjour valant titre de séjour salarié, vous avez les mêmes droits.

Où s'adresser ?

Unité territoriale de la Direccte

Pour demander le renouvellement de son autorisation provisoire de travail

Références