Démarches administratives

Étudiant étranger : inscription directe auprès de l'université

Mis à jour le 7 janvier 2016 par « direction de l'information légale et administrative »

Si vous êtes étranger et voulez commencer une 1re année de licence en France, vous devez normalement demander votre admission préalable à l'université. Vous pouvez toutefois en être dispensé au vu de votre diplôme, de votre nationalité ou de la filière choisie. Vous pouvez directement vous inscrire dans l'enseignement supérieur, en suivant différentes procédures. Si vous souhaitez continuer vos études en France (2e année de licence, master...), vous devez aussi vous inscrire directement.

Commencer ses études en France

Inscription en 1re année de licence

Vous pouvez vous inscrire directement en 1re année de licence si vous êtes Européen (d'un pays de l'EEE), Suisse, Monégasque ou d'Andorre.

L'inscription directe vous concerne aussi si vous êtes étranger hors EEE et dans un cas suivants :

  • titulaire du bac français (ou d'un diplôme français admis en dispense) ou du bac européen,

  • venu étudier en France dans le cadre d'un programme défini par un accord inter-gouvernemental ou par une convention inter-universitaire,

  • enfant de diplomate en poste en France,

  • boursier du gouvernement français, d'un organisme international ou d'un gouvernement étranger dont les bourses sont gérées par un organisme français agréé,

  • reconnu apatride ou réfugié ou bénéficiaire de la protection subsidiaire par l'Ofpra,

  • ancien inscrit d'une formation post-bac dispensée par une école française.

La procédure d'inscription s'effectue en ligne via le site admission-postbac.fr.

Si vous êtes dans une autre situation, vous devez suivre la procédure de demande d'admission préalable (DAP).

Inscription en filière sélective universitaire (DUT, DEUST, DU)

Pour vous pré-inscrire en filière sélective universitaire (DUT, DEUST, DU), 2 procédures sont prévues suivant votre pays :

Inscription en filière sélective non universitaire (BTS, grandes écoles...)

Vous devez vous inscrire via le site admission-postbac.fr si vous envisagez d'étudier dans une des filières suivantes :

  • section de technicien supérieur (STS),

  • classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE),

  • filière recrutant par voie de concours, jury d'admission ou sur titres ou dans tout autre établissement spécifique.

Poursuivre ses études en France

Vous êtes soumis aux mêmes règles que l'étudiant français pour :

  • une 2e inscription en 1re année de licence,

  • ou une inscription en 2e ou 3e année de licence,

  • ou une inscription en master,

  • ou une inscription en doctorat.

Vous devez :

  • si vous ne relevez pas d'un pays Campus France, vous adresser directement auprès de l'université concernée.

À savoir

les universités peuvent vérifier que votre niveau de compréhension du français est compatible avec la formation que vous envisagez.

Pièces à fournir pour l'inscription (tout niveau)

Vous devez vous renseigner, suivant votre cas, sur le site admission-postbac.fr ou sur l'espace Campus France de votre pays ou auprès de l'université choisie pour connaître la liste des pièces à fournir.

Les copies certifiées conformes des titres donnant accès dans le pays d'origine à la formation envisagée et leur traduction en français sont toujours demandées.

Réponse à la demande d'inscription (tout niveau)

Vous recevez normalement une réponse écrite à votre demande d'inscription.

Toutefois en l'absence de réponse écrite, votre demande d'inscription  :

  • est refusée en filière sélective (BTS, IUT, grandes écoles ...), si l'établissement ne vous a pas répondu dans un délai de 2 mois,

  • est acceptée en filière non-sélective (licence, master...) si l'établissement ne vous a pas répondu dans un délai de 2 mois.

Où s'adresser ?

Références

Pays de l'Espace économique européen (EEE) - 10 juillet 2015

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède